Comment préparer soi même des mélanges d’e-liquides ?

mélanges d'e-liquides

Il est possible de mélanger différentes sortes d’e-liquides pour créer de nouvelles saveurs ou ajuster le taux de nicotine. Divers accessoires et ingrédients sont nécessaires pour effectuer telle opération dont le temps de macération est une phase importante.

Les éléments nécessaires pour la préparation

Le port de gants et de lunettes de protection est requis lorsque vous mélangez des e-liquides. En effet, les e-liquides contenant de la nicotine sont dangereux lorsqu’ils sont ingérés ou en contact avec la peau.

D’autres accessoires sont nécessaires pour faire son e-liquide. En dehors des gants et des lunettes de protection, vous aurez également besoin d’une seringue et de pipettes. Les liquides seront versés dans un flacon vide gradué ou dans une fiole vide ou les mélanges seront contrôlés à l’aide de seringues graduées.

Les ingrédients pour votre DIY e-liquide sont constitués d’une base PG/GV (ou proportion propylène glycol/glycérine végétale) sans nicotine et d’arômes concentrés pour le goût. Afin d’obtenir le taux de nicotine désiré pour votre e-liquide, vous devez utiliser des boosters de nicotine. Pour apporter une note sucrée ou de fraîcheur à votre préparation, vous pouvez compléter celle-ci avec de additifs. Sur ce site, vous trouverez des arômes et liquides ainsi que tous les ingrédients qu’il vous faut pour créer votre e-liquide personnalisé.

La marche à suivre pour créer son DIY e-liquide

Avant de fabriquer vous-même votre e-liquide, vous devez savoir que la base ainsi que les boosters de nicotine doivent être présents à 85% dans votre mélange. Quant aux arômes, ils constituent 15% de la préparation, tandis que les additifs représentent 2% de cette dernière.

Choisissez votre base en fonction de vos attentes. Pour obtenir du « hit » et plus de saveur, optez pour une base contenant plus de propylène glycol. Si vous souhaitez profiter d’une densité et d’un volume de vapeur élevés, préférez une base avec plus de glycérine végétale.

Le rapport PG/VG doit être le même pour les différents e-liquides que vous souhaitez mélanger. Ajoutez de petites quantités pour tester le résultat, puis retouchez selon vos envies. Utilisez une seringue graduée pour doser en millilitres plutôt qu’en nombre de gouttes, étant donné que le volume d’une goutte est instable. En outre, retenez que plus vous mélangerez diverses sortes d’arômes, plus leur intensité sera élevée.

Une fois que les différents arômes sont mélangés, secouez la fiole ou le flacon gradué avant de laisser reposer la mixture dans un endroit sec. Ce temps de maturation ou steeping est indispensable pour obtenir une saveur optimale. Afin de simplifier la macération et l’oxydation du e-liquide, ouvrez le flacon pendant 15 minutes par jour. Ce dernier doit être agité énergiquement et longuement au cours de cette phase pour mélanger les arômes avec la base, surtout avec la glycérine végétale qui est plus épaisse et reste souvent au fond du flacon. Par ailleurs, il est conseillé d’agiter régulièrement ce dernier, notamment avant de remplir le clearomiseur.

Pensez à mélanger des liquides de même marque ou dotés d’un même taux de PG/VG pour obtenir une mixture homogène et profiter d’un meilleur résultat.

Importance du steeping

Mélanger des e-liquides permet de créer de nouvelles saveurs, d’ajuster le taux de nicotine à votre guise ou de réutiliser des arômes et liquide dont les goûts ne vous satisfont pas. Au cours d’une telle opération, la phase de steeping ou de macération est cruciale pour améliorer le goût de votre e-liquide. Pour bénéficier d’un résultat optimal, les flacons contenant les liquides à macérer doivent être conservés dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et à température ambiante.

Le temps de macération ou steeping peut durer quelques jours voire quelques semaines en fonction des arômes que vous avez choisis. En général, les informations concernant cette étape vous sont données sur l’étiquette des flacons d’arômes ou sur les fiches produits de la boutique. Vous pouvez également demander des conseils auprès du fabricant ou de la marque en cas de besoin.

Le temps de maturation d’un liquide tabac préparé avec des arômes tabacs est de trois à quatre semaines, tandis qu’il dure entre deux et trois semaines pour des arômes gourmands ou premiums complexes. Comptez environ deux semaines pour un liquide saveur cocktail et une à deux semaines pour des arômes mentholés. Une semaine de macération suffira pour des arômes floraux, tandis que deux à cinq jours seront suffisants pour macérer des arômes fruités.

Vente en ligne d’e-liquide à base de CBD
Peut-on fabriquer son e-liquide soi même ?